Le Mont-Saint-Michel et sa baie se positionnent comme l’un des lieux, en France, les plus prisés par les touristes. En effet, chaque année pas loin de 3 millions de touristes font le déplacement pour découvrir le Mont-Saint-Michel et ses merveilles. Cependant, à l’aube du 21ème siècle, les conditions de visite ne répondaient plus aux standards de qualité des visiteurs. De ce constat est née l’initiative d’entreprendre des grands travaux. Petit tour d’horizon de ces différents travaux.

Le Couesnon : construction du barrage

Aux débuts des années 2000, le Mont-Saint-Michel n’était plus cerné par la mer ce qui présentait un danger pour l’îlot rocheux. En effet, au cours des siècles précédents, l’accumulation de sédiments aux alentours du Mont n’a pas cessé. Pour parvenir à désensabler celui-ci, la construction du barrage du Couesnon fut lancée.

Un pont passerelle ouvert aux touristes

En 2014, un nouveau pont passerelle permettant de desservir le Mont-Saint-Michel a été mis à la disposition des touristes et des pèlerins. L’objectif des architectes ? Proposer un pont passerelle qui se fonde dans le paysage. Pour ce faire, celui-ci est conçu avec de fines files.

Le trajet des touristes jusqu’au Mont

L’accueil et le parc de stationnement du Mont-Saint-Michel ont été déménagés. Désormais, ils se situent à proximité du barrage du Couesnon, à environ 2,5 kilomètres de l’entrée du Mont. Les touristes disposent de différentes options pour se rendre là-bas : emprunter une navette gratuite ou marcher. Du barrage jusqu’au pont-passerelle, les visiteurs disposent d’une vue imprenable sur baie du Mont-Saint-Michel et le rocher de Tombelaine.

Le parking

Jusque récemment, plus de 1 000 véhicules par heure utilisaient la route de 2 kilomètres qui permettait d’atteindre le Mont. Désormais, le parc de stationnement, pouvant accueillir plus de 4 000 voitures se trouve en dehors de la zone du Mont.

Pour évacuer les sédiments ? Des chasses d’eau

Le système de vannes du barrage existant a été modifié. Il a été remplacé par un système permettant de créer des chasses d’eau destinées à évacuer le plus loin possible du Mont les sédiments qui se sont accumulés durant des siècles.

 

Le nouveau barrage, doté de 8 vannes, permet de laisser entrer la marée. Les vannes s’ouvrent pour laisser entrer l’eau de la marée puis se referment ce qui permet de stocker l’eau à l’intérieur.

Le barrage du Couesnon et son belvédère

 

Un pont-promenade permettant aux touristes d’admirer la baie du Mont-Michel a été construit sur le barrage du Couesnon.

Ces travaux pharaoniques permettront au Mont-Saint-Michel de retrouver une seconde jeunesse.

 

 

 

Crédit photo : ouest-france.fr

Laisser un commentaire